Depuis quelques années, nous recevons de plus en plus souvent de demandes de prise en charge pour des patients présentant des difficultés en mathématiques. Les symptômes sont aisés à observer mais comment les expliquer ?
Certains pensent encore, comme à l’époque de la phrénologie : « il n’a pas la bosse des maths ». Est-ce vraiment une question de bosses ?
Depuis Jean Piaget, et sa théorie constructiviste, les enfants entreraient dans le nombre grâce à l’acquisition de structures logiques qui évolueraient selon le stade du développement de la pensée dans lequel la personne se situe.
Par la suite, grâce aux recherches menées en neurologie,  d’autres courants de pensée se sont imposés dans l’horizon scientifique : le cognitivisme est né et avec lui, les théories de la cognition numérique.
Souvent mal connues, ces diverses approches vous seront expliquées pour que vous puissiez vous les approprier et les appliquer dans le bilan, afin de poser un diagnostic précis, et dans la rééducation en suivant un projet thérapeutique clair et adapté à chaque patient.

Vous souhaitez être tenu(e) au courant de l'actualité de Dystingo et des prochaines sessions? Inscrivez-vous à notre lettre d'informations!

Depuis l’arrêté du 28 juin 2002 modifiant la Nomenclature générale des actes professionnels des médecins, des chirurgiens-dentistes, des sages-femmes et des auxiliaires médicaux, les orthophonistes sont habilités à réaliser :

•    Le bilan de la dyscalculie et des troubles du raisonnement logico-mathématique
•    La rééducation des troubles du calcul et du raisonnement logico-mathématique.

La formation initiale des orthophonistes ne les prépare pas forcément à ce type de pathologies.

Dystingo, fort de ce constat, a construit et propose une formation complète permettant de prendre en charge les patients en respectant la nomenclature.  
Dans le panel de la formation professionnelle continue, on trouve souvent un choix théorique unilatéral.
Dystingo tient à se distinguer par son ouverture vers diverses théories. Ainsi, nous vous proposerons de découvrir le constructivisme (théories piagétiennes) et la cognition numérique (théories cognitivistes récentes avec les travaux de Dehaene, Seron, Fayol, Noël, Von Aster…).

Bien entendu, la théorie ne suffit pas ! C’est pour cela que nos formations vous offriront des outils très concrets, en lien avec la théorie, pour que vous deveniez autonomes dans la pose de diagnostic et la rééducation de la dyscalculie et des troubles du raisonnement logico-mathématique.

A l’issue des 12 journées de formation, soit un total de 78 heures, vous serez aptes à :

•    prendre en charge les patients présentant des difficultés dans les apprentissages mathématiques
•    faire des liens avec d’autres pathologies
•    analyser les différents matériels pour sélectionner ceux qui sont les plus adaptés aux compétences à travailler.

Découvrez les sessions de formations sur le Bilan et la Rééducation des "dyscalculies", en région parisienne, dans le Sud-Est (Lyon et Valence) et dans le Sud-Ouest (Toulouse).

fifpl dystingo2
Les formations "Bilan des Dyscalculies" de Dystingo sont éligibles au DPC pour les Orthophonistes, ainsi qu'au FIFPL.